es

Articles de presse

ARTICLES DE PRESSE

"..ottimo lavoro di arrangiamento firmato dal pianista Gabriel Sivak, che permette al violoncello della Gaillard di duettare con gli ottoni, con la voce di Toquinho e con il bandoneon.
( Revista Amadeus - ITALIE 2016)

« … Ma musique est le résultat d’un large éventail d’expériences. Je pense que nous vivons dans la post-modernité et dans cette optique il y a une idée de synthèse, de métissage sans oublier les éléments du passé. »
(New York Daily News, USA 2009)

« Gabriel Sivak est un des ses talents argentins qui habitent à Paris. Compositeur, pianiste et voyageur, le résultat est cet album ’geographique’ : une belle suite interprétée par les musiciens de l’Orchestre Nationale de France »
(Miradas del sur’, Argentine 2015)

« Gabriel Sivak viens de publier son quatrième disque, les Villes limitrophes, dans lequel il approfondit, avec excellence sa recherche esthétique d’avant-garde. Le résultat montre le haut niveau et la qualité que tant il comme d’autres compositeurs atteignent aujourd’hui dans la musique d’avant-garde »
(Tiempo Argentino, 2014)

« Sivak réussit en terme Deleuzien, re-détérritoraliser la relation entre musique académique et tango. Dans ce sens, il se sert d’une méticulosité extrême dans la composition - qui commence avec l’idée, se suggère avec l’écriture et s’exprime dans l’interprétation - et d’une maîtrise absolue dans l’interaction entre les moyens et le matériel sonore. »
(Revue 23, Argentine 2009)

« Le talentueux Gabriel Sivak réveille l’enfant qui sommeille en chacun de nous avec ce vinyle au charme désuet et pourtant si contemporain. » 
(Actualité juive, 2016)

« Des oeuvres arrangées par Gabriel Sivak, qui a cherchait à créer des univers, avec une grand réussite. L’adaptation de ’Wave’ de Jobim est un bel exemple. »
(Figaro, 2015)

« Du bandoneoniste remarquable Juanjo Mosalini jusqu’aux arrangements clairs et fluides de Gabriel Sivak, plusieurs ont été les inspirations consacrées à la création d’Alvorada. »
(Strad Magazine, Angleterre 2016)

« Les arrangements, qui se délectent entre les couleurs mates et les textures richement polyphoniques, ainsi que le niveau des interprétations et les horizons des compositions sont ambitieuses. Un eco de palabras se trouve entre les plus original publié dernièrement. »
Diego Fischerman
(Pagina 12, Buenos Aires, Argentine)

« Entouré des grands musiciens -la voix légendaire de Toquinho- et optant par des excellents arrangements signés du compositeur Gabriel Sivak, Ophélie Gaillard livre un travail intelligent et sensible. »
(Tgv Magazine, 2016)

« Sivak offre un dramatique parcours à travers le tango le plus poétique et avant-gardiste et nous offre une fin émouvante avec Impresiones del Golem avec la voix de Jorge Luis Borges. »
Diego Mazzei
(La nacion, Buenos Aires, Argentine)

« Gabriel Sivak signe des arrangements, mitonnées avec soin, spécialement ’Le grand tango’ et ’Oblivion’ restitués avec gout pour le violoncelle pimenté d’Ophélie Gaillard »

(Classica, 2015)