Gabriel Sivak

Compositeur

0:00 / 0:00
Ciudades limitrofes (teaser)

Actualités

  • Teatro Colón

    4 mai 2024

    Queridos amigos de Argentina : Estoy muy feliz y emocionado de anuncir el estreno de mi obra « Làgrimas de Tahuari » en el teatro Colón. Esto será el próximo 24 de Mayo por la Orquesta Filarmonica de Buenos Aires, bajo la dirrectión del maestro Venezolano Manuel Hernandez Silva.

    Chers amis argentins : Je suis très ému et heureux d’annoncer la première de mon œuvre « Làgrimas de Tahuari » au théâtre Colón. Ce sera le 24 mai par l’Orchestre Filarmonica de Buenos Aires, sous la direction du maestro vénézuélien Manuel Hernandez Silva.

  • Nouveau disque monographique: « Danza en las aguas…

    Nouveau disque produit par la Casa Velazquez de Madrid! Cet album réuni les pièces plus représentatives des dernières années et compte avec la participation des interprètes remarquables comme l’Orchestre des Pays de la Loire, David Kadouch, Musicatreize, Quatuor Voce, Patrick Langot, Orchestre de Lutetia.

  • Festival Mixtur de Barcelone

    20 novembre 2023

    Participation au festival Mixtur de Barcelone: Masterclass de composition et concert de la flutiste Carine Levin interpretant ‘Historia de la letra i’.

« ...Félicitations pour les titres poétiques "Motivo de ausencia" et "Un eco de palabras", félicitations pour tes compositions et les structures de tes pièces. Je te souhaite beaucoup de joie à toi et à tout ceux qui participent à ce projet »
Egberto Gismonti, 2008
« ...une musique extrêmement intéressante, pleine de couleurs et d’originalité. Vraiment, un magnifique travail ».
Martial Solal, 2014
« ...Sans jamais cesser d’être lui-même, Gabriel Sivak puise son inspiration un peu partout, chez les poètes de son pays (l’Argentine) ou chez Rimbaud, dans les musiques populaires, le slam ou le rap. Sifflets, murmures, voix d’enfants, cris de bébé peuplent cet univers onirique. Tout cela témoigne d’une insatiable curiosité et d’un bel esprit de liberté créatrice qui surprennent et enchantent l’auditeur ».
Philippe Hersant 2018
Retour en haut